Sophrologie et hypnose : différences et points communs pour choisir la méthode qui vous convient

Sophrologie et hypnose : différences et points communs pour choisir la méthode qui vous convient

Sophrologie et hypnose, vous en avez déjà entendu parler, mais avez du mal à comprendre ce qui distingue ces deux méthodes. Et c’est normal ! Après tout, elles partagent un objectif commun : vous aider à aller mieux. Toutefois, ces deux techniques se distinguent dans leur mode opératoire. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faire votre choix de manière éclairée.

Sophrologie et hypnose, le comparatif complet

Sophrologie et hypnose : deux disciplines qui vous veulent du bien !

La sophrologie comme l’hypnose œuvrent pour votre bien. Leur but : vous aider à résoudre une ou des problématiques définies. Ces deux méthodes ont donc naturellement de nombreux points communs. Mais elles présentent également des différences non négligeables, qu’il vous faut avoir à l’esprit pour faire votre choix.

Hypnose et sophrologie : ressemblances et points communs

Le premier point commun de l’hypnose et de la sophrologie est donc de vous aider à mener une vie plus épanouie. Pour ce faire, elles emploient toutes deux des méthodes visant à vous faire changer vos habitudes et/ou comportements, dans l’optique d’améliorer votre quotidien. 

Mais pour vous aider à provoquer ces changements, aussi bien la sophrologie que l’hypnose ont besoin de quelque chose : une intention de travail, un objectif qui vous est propre et que vous souhaitez atteindre.

Une fois votre objectif défini, le travail peut alors commencer. Ces deux techniques utilisent de fait des méthodes assez similaires, puisqu’elles s’appuient sur des états modifiés de conscience : l’état de transe pour l’hypnose contre l’état sophroliminal pour la sophrologie. Cet état permet au praticien, qu’il s’agisse d’un sophrologue ou d’un hypnothérapeute, de vous aider à changer vos habitudes ou comportements, en vous faisant visualiser des images qui vous apaisent ou revivre des souvenirs positifs.

Sophrologie et hypnose, points communs et ressemblances

Quelle est la différence entre hypnose et sophrologie ?

Malgré leurs points communs, hypnose et sophrologie sont deux choses différentes à ne pas confondre. La principale divergence est que l’hypnose est une discipline purement physique qui ne s’intéresse qu’à l’esprit. À l’inverse, la sophrologie est une méthode psychocorporelle, c’est-à-dire qu’elle s’intéresse à la fois aux aspects physiques et mentaux. 

Pour le sophrologue, il est ainsi impossible de séparer votre corps de votre esprit (ou de votre conscience) : votre santé mentale impacte votre physique et inversement. Il est donc nécessaire d’agir sur les deux, ce que cette discipline se propose de faire. Au fil des séances, le sophrologue vous aide ainsi à prendre conscience de vos ressources personnelles, afin d’harmoniser et d’équilibrer ces deux aspects. 

Sophrologie ou hypnose, conscient ou inconscient ?

Une autre différence fondamentale entre la sophrologie et l’hypnose est l’état de conscience dans lequel vous vous trouvez avant, mais aussi après, une séance. À l’inverse de l’hypnose a fait le choix de travailler sur l’inconscient, la sophrologie vous aide à atteindre la pleine conscience.

Lors d’une séance d’hypnose, le praticien vous place dans un état de conscience modifiée nommé transe hypnotique. Au niveau de votre cerveau, cela se caractérise par l’émission d’ondes cérébrales différentes de la phase d’éveil, car ralenties. Vous ne vous rendez alors pas vraiment compte de ce qu’il se passe autour de vous, ou de ce que l’hypnothérapeute est en train de vous dire : vous avez l’impression de rêver. Une fois la séance terminée, vous pouvez ainsi vous sentir somnolent.

À l’inverse de l’hypnothérapeute qui s’adresse à votre inconscient, le sophrologue lui vous aide à atteindre la pleine conscience. Au fil des séances et des exercices, vous apprenez ainsi à développer vos perceptions et prenez pleinement conscience de votre corps. Grâce à cet état de pleine conscience, vous affinez vos ressentis et prenez conscience de choses auxquelles vous ne faisiez pas attention auparavant. Cela vous permet notamment de prendre conscience de vos ressources personnelles dont vous ignoriez jusqu’alors l’existence, et de les transformer en outils utiles au quotidien (par exemple, en apprenant  à utiliser correctement votre respiration, vous pourrez vous en servir dans un moment stressant pour vous détendre).

La sophrologie et l’hypnose reposent sur des approches différentes

Le choix fait de l’inconscient en hypnose et de la pleine conscience en sophrologie amène forcément à des différences de méthodologies. Ainsi, sophrologues et hypnothérapeutes font appel à des approches différentes pour vous aider.

L’hypnose : une technique centrée sur le problème

Lors d’une séance d’hypnose, c’est essentiellement le thérapeute qui va agir. Puisque vous serez dans cet état de transe hypnotique où vous avez l’impression de rêver, vous ne vous rendrez pas forcément compte de ce qu’il se passe autour de vous. Le thérapeute fera son travail et votre inconscient l’absorbera sans vraiment que vous vous en rendiez compte ou que vous ayez quelque chose de particulier à faire.

Le caractère passif du patient lors d’une séance d’hypnose rend cette technique utile ponctuellement, pour traiter un problème bien spécifique et bien défini. 

À l’inverse de la sophrologie, vous ne sortez pas d’une séance d’hypnose avec des exercices à reproduire et vous ne pouvez “pratiquer” sans la présence de l’hypnothérapeute : il y a une relation d’interdépendance entre le praticien et ses patients. 

Ce caractère passif du patient lors d’une séance d’hypnose rend ainsi cette technique utile ponctuellement, pour traiter un problème bien spécifique et bien défini, ou en complément d’une autre thérapie.

La sophrologie : une technique qui vous aide à développer vos ressources pour devenir autonome

À l’inverse de l’hypnose qui nécessite l’intervention continue d’un hypnothérapeute, la sophrologie vous aide à gagner en autonomie. Cette technique est alors tout indiquée pour traiter des thématiques plus générales, centrées sur un objectif que vous aurez défini.

Une séance de sophrologie se décompose en plusieurs étapes. Lors de chacune d’elles, un temps sera ainsi accordé à des exercices et un autre à une visualisation. À la fin de chaque séance, je m’assure que vous puissiez reproduire facilement les exercices que nous avons vus ensemble, et réponds à vos questions si besoin. Je vous envoie également l’enregistrement de notre visualisation, pour que vous puissiez la réécouter à volonté chez vous à la maison.

Les exercices sont choisis avec soin en amont de chaque séance, le but étant qu’ils vous aident à prendre conscience de vos ressources pour atteindre votre objectif. La visualisation est personnalisée en fonction de votre vécu pour que vous puissiez vous y projeter facilement. Ainsi, au fil de votre suivi, vous gagnez en autonomie et découvrez de nouveaux outils auxquels vous pouvez faire appel dès que le besoin s’en fait sentir.

Différences entre sophrologie et hypnose

Ces psychothérapies sont-elles des approches reconnues ?

L’hypnose comme la sophrologie sont des psychothérapies qui sont de plus en plus reconnues par le corps médical.

La sophrologie tout d’abord, est une discipline qui a elle-même été élaborée dans les années 1960 par un neuropsychiatre, Alfonso Caycedo. Elle était d’abord utilisée dans un cadre strictement médical (cliniques de la douleur, dentistes, grossesse…) avant de se répandre dans les cabinets de sophrologues.

L’hypnose thérapeutique quant à elle est une technique utilisée par de nombreux psychologues voire psychiatres, qui est également utilisée lors de certaines interventions chirurgicales pour éviter une anesthésie.

Aujourd’hui, la sophrologie est de plus en plus présente dans les hôpitaux, notamment dans les cliniques de la douleur. Toutefois, sophrologie comme hypnose ne sont pas des médecines conventionnelles. De ce fait, elles ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale, or cas spécial où la séance est effectuée par un médecin formé à l’une ces disciplines :

  • Dans un parcours de soin, le remboursement est alors à hauteur de 70% du tarif conventionné.
  • Hors parcours de soin, le remboursement est alors à hauteur de 30% du tarif de base.

Heureusement, de nombreuses mutuelles prennent en charge partiellement ou en totalité les séances de sophrologie, vous les trouverez sur cette page

Pour finir, il faut cependant savoir qu’aucune de ces deux professions n’est pour l’instant reconnue par l’Ordre des Médecins en France. Avant de choisir votre praticien, assurez-vous donc que celui-ci a bien suivi une formation adéquate, ait déclaré son activité et soit, si possible, affilié à un syndicat. Pour ma part, je me suis formée à l’Institut de Formation à la Sophrologie de Catherine Aliotta et suis membre de la Chambre Syndicale de Sophrologie.

Quand choisir la sophrologie plutôt que l’hypnose ?

Vous vous demandez peut-être quand choisir la sophrologie et quand choisir l’hypnose. En tant que sophrologue, je vous conseille de choisir la sophrologie lorsque vous souhaitez traiter une problématique qui vous permet d’accroître votre bien-être de manière générale. 

Par exemple, imaginons que vous souffriez de troubles du sommeil, dont des cauchemars. L’hypnose pourrait vous aider face aux cauchemars, mais pas forcément contre vos difficultés d’endormissement. Ou alors, il vous faudrait suivre plusieurs thérapies pour traiter ces problèmes de manière séparée. De plus, si une séance d’hypnose ne suffit pas contre vos cauchemars, vous devrez en suivre d’autres. La sophrologie à l’inverse vous proposera des exercices pour traiter ces différents troubles, que vous pourrez effectuer en autonomie avant de vous endormir.

La sophrologie, contrairement à l’hypnose, vous permet également de gagner en autonomie. Vous prenez conscience de vos ressources et petit à petit, au fil de votre avancée dans votre protocole, vous avez de moins en moins besoin du sophrologue. Vous pouvez reproduire vos exercices dès que vous en sentez le besoin, sans avoir à faire appel à votre thérapeute.

Que vous choisissiez l’hypnose ou la sophrologie, dans les deux cas vous devez cependant avoir la volonté de changer et/ou de modifier certains de vos comportements. Vous devez vouloir vous impliquer dans le processus. Dans le cas contraire, ces techniques pourront vous aider, mais elles ne pourront être pleinement efficaces.

Enfin, l’hypnose peut s’effectuer en complément de la sophrologie, et la sophrologie en complément de l’hypnose. Ces deux méthodes ont des moyens d’action différents, mais un objectif commun : vous aider à aller mieux. En fonction de votre objectif, vous pourrez donc envisager de suivre ces deux thérapies de façon complémentaire. Mais dans ce cas, pensez bien à informer chacun de vos thérapeutes !

Sophrologie vs. hypnose : le tableau comparatif

Comment choisir entre sophrologie et hypnose ? Ce tableau comparatif récapitule les différences entre ces deux disciplines !

SophrologieHypnose
PraticienPraticien
SophrologueHypnothérapeute
Nombre moyen de séancesNombre moyen de séances
6 à 12 séances par protocole en fonction de votre objectif3 à 6 séances
Atteinte de la pleine conscienceTravail sur l’inconscient
Vous prenez conscience de vos ressentis, émotions, sensations et capacités.L’hypnothérapeute “parle” à votre inconscient pour lui induire de nouveaux éléments pour vous aider à changer vos comportements ; si ce n’est de nouvelles habitudes, vous ne vous rendez pas forcément compte du changement.
Prise en autonomieInterdépendance hypnothérapeute-patient
Vous pouvez reproduire les exercices quand vous le souhaitez
Envoi de l’enregistrement audio de votre visualisation personnalisée pour que vous puissiez la réécouter chez vous.
Il est nécessaire d’être en présence d’un hypnothérapeute pour atteindre l’état de transe hypnotique (sauf cas particulier de l'auto hypnose, si vous maîtrisez cette technique).
Caractère actifCaractère passif
Lors des séances, vous faites les exercices avec votre sophrologueLors des séances, vous êtes dans un état proche du rêve et le praticien guide votre inconscient sans que vous n’ayez rien à faire.
Apport d’outils utilisables au quotidienTraitement uniquement ponctuel, avec le thérapeute lors des séances
Les différentes séances d’un protocole de sophrologie sont généralement espacées d’une semaine. Durant ce laps de temps, vous reproduisez les exercices chez vous, en autonomie. À la fin de votre protocole personnalisé, vous avez les outils nécessaires pour reproduire ce que nous avons vu ensemble en autonomie.La pratique nécessite la présence d’un hypnothérapeute. Les séances sont plus espacées, mais restent multiples pour que les bénéfices souhaités soient atteints.
Centrée sur vousCentrée sur votre problème
Grâce à la sophrologie, vous prenez conscience de vos propres ressources et apprenez à les mobiliser dans les différents domaines de votre vie.

La sophrologie permet donc une amélioration progressive de votre quotidien de manière générale.
De par le caractère passif du patient, l’hypnose se centre sur un problème spécifique pour être la plus efficace possible.
Pratique en groupe possiblePratique en groupe possible mais déconseillée
La sophrologie peut se pratiquer en groupe ! En entreprise, à l’école, en maison de retraite, en association, je suis à votre disposition pour des devis personnalisés. Essayez aussi les ateliers de sophrologie conviviaux pour profiter des bienfaits de la sophrologie avec vos proches !Bien que possible en groupe, il est préférable de pratiquer l’hypnose de manière individuelle.
Remboursement de la sophrologieRemboursement de l’hypnothérapie
Prise en charge totale ou partielle par certaines mutuelles.Prise en charge partielle ou totale par certaines mutuelles.

Enfin, n’oubliez pas que ces deux méthodes peuvent s’employer de manière complémentaire !

Après la lecture de ce comparatif, vous souhaitez réserver votre rendez-vous de sophrologie ou me contacter pour plus d’informations ? C’est par ici que ça se passe !

Et retrouvez Sophrologie Pratique sur les réseaux sociaux pour plus de conseils au quotidien !

Latest Posts

Ajoutez votre commentaire