Sophrologie au collège Louis Pasteur de Faulquemont

Sophrologie au collège Louis Pasteur de Faulquemont

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé travailler avec les enfants et les adolescents. Quand je suis devenue sophrologue, c’est donc tout naturellement que j’ai voulu travailler avec ce public, avec qui les échanges peuvent être très riches. À ce titre, je me déplace dans les établissements scolaires et j’ai dernièrement eu la chance d’intervenir dans le collège Louis Pasteur de Faulquemont dans le cadre d’un protocole de lutte contre le fléchissement scolaire. Retour sur cette expérience 🔍

Le collège Louis Pasteur où j'ai effectué des séances de sophrologie.

Le sophrologue au collège : une oreille bienveillante et non un prof

Le passage de l’école primaire au collège s’accompagne de nombreux bouleversements pour les élèves. Parmi eux : le passage d’un instituteur dédié à de nombreux professeurs. Cette multiplicité d’enseignants renforce le lien hiérarchique qui existe déjà. De ce fait, il peut être difficile pour les élèves de se confier à l’équipe pédagogique, qui reste une figure d’autorité, en cas de difficultés scolaires. C’est pour cela qu’en tant que sophrologue, je me positionne avant tout comme une oreille proposant une écoute bienveillante.

Ce que peut apporter la sophrologie aux adolescents

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais les adolescents (et les enfants de manière générale) sont beaucoup plus réceptifs aux nouvelles expériences. La sophrologie peut alors beaucoup leur apporter, à cet âge où leur cerveau continue à créer de nouvelles connexions neuronales.

Les échanges avec ce public sont très riches, et les enfants sont généralement soucieux d’apprendre de nouvelles choses qui pourraient les aider. Au collège, le rapport élève-sophrologue est également différent du rapport élève-professeur : il rend le dialogue plus facile, pouvant encourager les ados à se confier s’ils en ressentent le besoin. Ainsi, il n’est pas rare qu’à l’issue d’une séance ou au début d’une nouvelle, ils viennent d’eux-mêmes me faire part des bénéfices ressentis !

Retour sur les séances de sophrologie au collège Louis Pasteur de Faulquemont

Mardi 29 mars avait lieu la dernière séance du protocole de lutte contre le fléchissement scolaire pour le collège Louis Pasteur de Faulquemont. C’est donc l’occasion d’effectuer un rapide retour d’expérience !

Le groupe de départ était constitué de 12 élèves, issus de classes et de niveaux différents. Emballés par la sophrologie, il est même arrivé que certains amènent leurs amis, le temps d’une séance, afin de leur faire découvrir cette discipline.

Ce protocole de lutte contre le fléchissement scolaire devait aider les élèves sélectionnés :

  • En les aidant à prendre confiance en eux pour exprimer leur plein potentiel. 
  • En développant leurs capacités de concentration et de recentrage.
  • En accroissant leurs capacités de mémorisation.
  • En les aidant à gérer leurs émotions, notamment le stress lié à l’école.

À l’issue des séances, il semblerait que la sophrologie ait porté ses fruits ! J’ai également pu constater une plus grande cohésion de groupe à l’issue du protocole, chose qui peut être difficile à obtenir au collège entre les élèves d’âges différents.

Il a pour certain été difficile de se “plonger dans la sophrologie”, notamment au début. Il suffisait parfois qu’un élève garde les yeux ouverts pendant un exercice, et que certains le remarquent, pour qu’ils ouvrent à leur tour les yeux. Mais petit à petit, ils ont compris l’intérêt qu’ils avaient à les effectuer avec sérieux. À la fin, ils avaient ainsi beaucoup plus de facilités à se concentrer et à suivre les exercices et visualisations.

J’ai également pu constater que les élèves avaient parfois beaucoup de choses à raconter. La relation élèves-sophrologue les a aidé à se libérer et à évacuer ce qu’ils pouvaient avoir sur le cœur, ce qui a pu leur faire du bien.

Une partie des élèves du groupe qui ont bénéficié de la sophrologie au collège Louis Pasteur

En mot de la fin, ce protocole au collège Louis Pasteur de Faulquemont a donc porté ses fruits ! Entre-temps, de nouveaux collèges m’ont fait part de leur volonté de proposer également des protocoles de lutte contre le fléchissement scolaire, mais également de préparation aux examens. Affaire à suivre donc ! 👀

Latest Posts

Comment vaincre l’insomnie avec la sophrologie ?
                     By: Katia Gérôme 22 novembre 2022
Trouble du rythme circadien : comment régler son horloge biologique pour réussir à dormir ?
                     By: Katia Gérôme 18 novembre 2022
Comment soigner l’insomnie psychophysiologique ?
                     By: Katia Gérôme 17 novembre 2022
Insomnie et anxiété : comment faire lorsque le cerveau ne veut pas dormir ?
                     By: Katia Gérôme 7 novembre 2022

Ajoutez votre commentaire