7 traitements naturels pour vous aider à guérir de votre agoraphobie

7 traitements naturels pour vous aider à guérir de votre agoraphobie

L’agoraphobie est une forme d’anxiété spécifique, qui se caractérise par une peur panique de se retrouver dans des lieux publics, dont il pourrait être difficile de s’échapper. Mais si vous lisez ces lignes, vous le savez déjà probablement. Peut-être vous ou l’un de vos proches êtes concerné par cette phobie ? Sachez qu’il existe des traitements naturels contre l’agoraphobie, et que cet article vous éclairera quant à certains d’entre eux. Alors, bonne lecture. 😉

Vous prendrez ici connaissance de méthodes naturelles contre l’agoraphobie. Elles sont naturelles dans le sens qu’elles ne nécessitent pas l’utilisation de traitements médicamenteux. Ceux-ci ne sont pour autant pas à bannir, ni à arrêter du jour au lendemain si vous suivez déjà un traitement pour l’agoraphobie. Les solutions ici proposées sont seulement des outils supplémentaires (et naturels) que vous pouvez utiliser. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Sommaire masquer

Comment soigner l’agoraphobie naturellement ?

L’agoraphobie, également connue sous les dénominations « trouble panique » et « anxiété sociale », peut être très handicapante.

S’il n’existe pas de remède miracle contre les crises d’angoisse ou le stress, il existe des solutions naturelles pour calmer l’anxiété.

Voici 7 traitements naturels contre l’agoraphobie, pour vous aider à soigner votre anxiété et améliorer votre qualité de vie.

1. Les Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC) en traitement naturel de l’agoraphobie

Une des premières solutions possibles pour lutter contre l’agoraphobie est de bénéficier d’une thérapie comportementale. Les Thérapies Comportementales et Cognitives (ou TCC), peuvent à ce titre vous être d’une grande aide.

À l’origine de l’agoraphobie : un lien créé par votre cerveau

Généralement, l’agoraphobie se fait le plus ressentir lorsque vous êtes dans un climat que vous qualifiez d’anxiogène : foule, lieu public bondé… En d’autres termes, votre peur se manifeste lorsque certaines conditions sont présentes.

L’agoraphobie peut ainsi être apparue suite à un événement traumatique, ou être le résultat de plusieurs éléments qui vous auront marqué tout au long de votre vie. Chaque fois que vous êtes exposés à des éléments qui vous rappellent cette situation (aussi appelés “triggers” ou “déclencheurs”), votre peur peut ainsi se déclencher. Votre cerveau a en fait créé un lien, associant ces déclencheurs à de l’anxiété. Ce mécanisme prévaut d’ailleurs pour toutes les phobies. 

Dans le cas spécifique de l’agoraphobie, c’est par exemple le fait d’être potentiellement exposé à une foule conséquente alors que vous devez aller faire vos courses qui pourrait vous angoisser. Votre cerveau a associé l’action “faire vos courses” à un sentiment de panique, car vous pourriez être entouré de nombreuses personnes.

Pour contrer puis vaincre l’agoraphobie, les TCC visent à briser ce lien que votre cerveau a créé. Pour ce faire, plusieurs techniques sont utilisées, que l’on peut distinguer en techniques “cognitives” et en techniques “comportementales”.

L’aspect cognitif des TCC contre l’agoraphobie

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous avez peur de la foule ou des espaces publics ? Cela peut-être parce que vous considérez ces expériences comme dangereuses. C’est là que l’aspect cognitif des TCC entre en vigueur : son but, c’est de vous faire prendre conscience que l’élément craint n’est pas forcément dangereux en soi, ou en tout cas qui l’est à terme beaucoup moins que les mécanismes que vous aurez mis en place pour l’éviter (isolement, fuite sociale…).

L’aspect comportemental des TCC dans la lutte contre l’agoraphobie

L’aspect comportemental vise à vous mettre, petit à petit, dans des conditions qui pourraient éveiller votre crainte. Souvent, vous avez peur des choses que vous n’avez jamais faites ou plus faites depuis longtemps. Vous craignez donc de ne pas savoir comment gérer la situation, et adoptez un comportement fuyant vis-à-vis de ces éléments.

Pourtant, c’est justement en engrangeant de l’expérience face à une situation donnée que vous pourrez dépasser votre peur. C’est pourquoi les TCC, dans leur versant comportemental, consistent à vous exposer progressivement à ce que vous craignez. Cela se fait généralement grâce à des techniques faisant appel à l’imaginaire, comme la visualisation, également utilisée en sophrologie. Certains professionnels utilisent également des casques de réalité virtuelle, pour proposer une expérience encore plus immersive.

Un suivi psychologique, notamment en TCC, peut donc s’avérer d’une grande aide pour guérir de l’agoraphobie. Néanmoins, les délais pour obtenir un rendez-vous peuvent s’avérer très longs. Cela est d’autant plus vrai que les professionnels de santé formés aux Thérapies Comportementales et Cognitives sont peu nombreux, et se concentrent généralement dans les grandes villes. Il est donc fort probable que vous n’ayez pas la possibilité d’en consulter un, ou du moins pas dans l’immédiat. Néanmoins, sachez que d’autres professionnels, tels les sophrologues, sont tout à fait aptes à vous suivre pour vous aider à soigner votre agoraphobie.

Traitements naturels contre l'agoraphobie efficaces : la sophrologie et les thérapies comportementales et cognitives, qui agissent ici plus ou moins selon le même principe.
Les TCC pour guérir de l’agoraphobie

2. La sophrologie comme méthode alternative pour soigner votre agoraphobie

La sophrologie se propose comme une méthode naturelle pour traiter votre agoraphobie. Elle vous aide notamment à comprendre les émotions, souvent intenses, qui se déclenchent lors de vos attaques de panique. Elle vous aide également à décrypter vos différents ressentis et à canaliser vos pensées, qui sont souvent source d’anxiété. Enfin, cette méthode psychocorporelle peut vous aider à gagner en confiance, ce dont manquent souvent les agoraphobes, notamment lors des situations sociales.

Si vous cherchez qui consulter pour guérir de votre agoraphobie, un sophrologue pourrait donc vous aider 😉

Pour vous aider à vaincre l’anxiété sociale naturellement, la sophrologie s’appuie pour cela sur plusieurs mécanismes :

  • Des exercices de relaxation dynamique ;
  • Des visualisations positives ;
  • Des exercices de respiration.

Vous pensez que la sophrologie peut vous aider pour traiter votre agoraphobie ? Prenons contact pour en discuter, et pourquoi pas, convenir d’un rendez-vous !

La relaxation dynamique pour apaiser votre anxiété sociale

La relaxation dynamique constitue l’un des éléments essentiels de la sophrologie. Son but est de vous permettre de vous détendre et de relâcher les tensions inutiles (ces tensions pouvant être aussi bien physiques que mentales).

En vous aidant à relâcher la pression, cette relaxation vous permet de lâcher prise et d’atteindre un certain état de détente. Vous êtes ainsi équipé pour passer à la suite de votre séance de sophrologie : la visualisation positive.

La visualisation pour affronter votre agoraphobie et la vaincre

Contrairement à la relaxation dynamique qui implique du mouvement, la visualisation s’effectue de façon statique : c’est uniquement votre mental qui travaille. L’idée est de vous projeter dans une scène déjà vécue ou imaginaire. Les buts recherchés peuvent être multiples. Dans le cadre du traitement de l’agoraphobie, il s’agira de vous exposer petit à petit à votre peur de la foule. Le processus pour le traitement des phobies s’effectue de manière très progressive. Par exemple, vous serez d’abord projeté à distance d’une foule, pour vous y habituer. Vous pourrez alors prendre conscience des éléments positifs qui vous entourent. Au fil des séances, vous vous en rapprocherez, pour arriver à la fin à vous mêler à elle, sans crainte.

La visualisation en sophrologie s’effectue de manière consciente, c’est-à-dire que vous gardez le contrôle de votre corps et de vos sens, auxquels vous pouvez facilement vous reconnecter en cas de besoin. Pas de panique donc ! Nous irons à votre rythme, et vous pourrez stopper le processus si vous sentez que cela ne va pas.

Des exercices de respiration comme outil face à l’agoraphobie

La sophrologie s’appuie également sur quelque chose que vous possédez au fond de vous : votre respiration. Nous respirons tous machinalement, mais saviez-vous que vous pouviez faire de votre respiration un puissant outil, efficace notamment contre l’agoraphobie ?

Au travers des différents exercices effectués lors d’une séance, vous apprenez des techniques de respiration efficaces pour lutter contre votre anxiété sociale. Vous pouvez les utiliser de manière préventive, lorsque tout va bien, mais également pour vous calmer lorsque vous sentez qu’une crise risque de se produire. Vous concentrer sur votre respiration de la bonne manière vous aide alors à reprendre le contrôle.

Vous l’aurez compris, tout comme les TCC, la sophrologie vous permet de prendre conscience de vos ressources personnelles et de reconditionner votre cerveau. C’est pour cela que cette méthode fait depuis des années ses preuves auprès des personnes qui veulent guérir et cherchent un traitement naturel contre l’agoraphobie qui soit efficace.

Vous souhaitez plus d’informations à ce sujet ? Contactez-moi par mail ou téléphone, ou prenez directement rendez-vous pour une séance de sophrologie en ligne ou à votre domicile en Moselle Est.

3. Les plantes comme traitement naturel de l’agoraphobie

Certaines plantes médicinales peuvent également vous proposer des solutions naturelles face à l’anxiété sociale. Parmi elles, vous trouverez notamment :

  • La passiflore
  • La camomille
  • La mélisse citronnelle
  • La lavande

Attention cependant : ces plantes prises seules ne sont pas dangereuses. Cependant, il n’est pas recommandé d’en consommer certaines si vous suivez un autre traitement, que vous êtes enceinte ou que vous vous apprêtez à prendre la route. C’est notamment le cas des plantes ayant un effet sédatif (ici passiflore et mélisse citronnelle). Demandez conseil à votre médecin si tel est votre cas.

La passiflore officinale, un traitement naturel contre l’anxiété reconnu 

La passiflore officinale est une plante que de nombreux organismes (OMS, Agence Européenne du Médicament, État allemand…) reconnaissent comme étant efficace dans le traitement de l’anxiété. Grâce à son léger effet sédatif, elle vous aide à relâcher les tensions nerveuses et musculaires souvent causées par l’anxiété sociale.

Cette plante est donc très utile pour lutter naturellement contre la peur, notamment l’agoraphobie !

La mélisse citronnelle pour diminuer votre stress et votre anxiété

La mélisse citronnelle est une autre plante reconnue comme étant efficace contre le stress et l’anxiété. Cela a d’ailleurs été confirmé dans cette étude : les personnes prenant un traitement à base de mélisse de bonne posologie seraient plus calmes.

Des infusions à base de mélisse citronnelle, en plus de satisfaire vos papilles, pourraient donc également vous aider à vous calmer lorsque vous sentez l’angoisse liée à votre anxiété sociale monter.

La camomille, une plante pour vous détendre face à l’angoisse

La camomille est un remède de grand-mère reconnu pour vaincre l’anxiété et l’angoisse. C’est d’ailleurs bien pour nous détendre que nous la buvons en infusion avant d’aller nous coucher ! Si vous souhaitez une idée d’infusion naturelle pour vous libérer des tensions et calmer votre esprit de l’angoisse causée par l’agoraphobie, la camomille est alors une bonne option.

Une étude a d’ailleurs mis en avant que cette plante médicinale a les mêmes modes de fonctionnement que certains médicaments contre l’anxiété, ce qui explique son efficacité pour la traiter !

La lavande, herbe médicinale reconnue, notamment en traitement de l’agoraphobie

Pour finir sur les plantes, il était impossible d’oublier la lavande ! Souvenez-vous de son parfum entêtant dans les champs de Provence, ou encore dans le jardin de vos grands-parents en été. Mais cette plante ne fait pas que sentir bon : plusieurs études ont mis en avant son effet anti-stress naturel.

Pour bénéficier de cet effet, sentir l’odeur de la lavande pourrait suffire. Cela peut alors être un moyen efficace de reprendre le contrôle de la situation lors d’une crise d’agoraphobie. Enfin, consommer de la lavande, sous forme d’infusions par exemple, aiderait également à lutter contre l’anxiété, et notamment contre les différents symptômes du trouble anxieux généralisé.

Parmi les traitements naturels contre l'agoraphobie qui sont efficaces on trouve les plantes médicinales, notament la passiflore, la mélisse citronnelle, la camomille et la lavande.
Les plantes utiles en traitement de la phobie sociale

4. Les huiles essentielles comme solution alternative face aux angoisses

Et si vous profitiez des bienfaits des plantes à travers les huiles essentielles ? L’aromathérapie vous permet notamment de vous détendre et de diminuer naturellement votre anxiété. Attention néanmoins : il est déconseillé d’utiliser des huiles essentielles sur les jeunes enfants ou si vous êtes enceinte ; de même, elles peuvent dans certains cas provoquer des réactions allergiques, et il est recommandé de demander conseil à votre médecin ou pharmacien si vous avez un traitement en parallèle.

Certaines huiles sont notamment efficaces pour lutter contre l’agoraphobie. Sans surprise, vous y trouvez la lavande, dont le simple fait de sentir l’odeur peut vous calmer. Mais d’autres huiles essentielles peuvent également se révéler très efficaces ! Notamment :

  • La camomille romaine, reconnue pour son effet calmant, notamment sur le système nerveux. Elle est elle aussi particulièrement adaptée au traitement des crises d’angoisse.
  • La marjolaine à coquille, qui permet de chasser les angoisses et de calmer les troubles nerveux.
  • Le petitgrain bigarade, connu pour son effet anti-stress. Il agit notamment en aidant à calmer l’accélération du rythme cardiaque qui survient lors d’une crise de panique. Il peut donc s’avérer efficace lorsque votre agoraphobie survient.
Un des traitements naturels contre l'agoraphobie : les huiles essentielles. Sont notamment conseillées le petitgrain bigarade, la camomille romaine, la marjolaine à coquilles et la lavande.
Traitement naturel de l’agoraphobie grâce aux huiles essentielles

5. Un traitement naturel accessible à tous : prenez le temps de vous dépenser physiquement

Il est reconnu que pratiquer une activité physique vous aide à gérer votre anxiété. Faire du sport peut donc s’avérer utile pour guérir de votre agoraphobie. Les mécanismes à l’action sont divers :

  • Le sport vous permet de vous dépasser, et donc de renforcer votre confiance en vous.
  • Pratiquer une activité physique de façon régulière vous aide à vous reconnecter à votre corps et à accroître votre bien-être, aussi bien physique que mental.
  • Cela vous permet de rester en forme et de rester en bonne santé, éloignant certaines maladies.
  • Il est reconnu que l’activité physique a un effet anxiolytique, vous aidant à calmer votre anxiété.

Le sport n’est pas votre tasse de thé ? Pas de soucis ! Il n’est pas nécessaire de pratiquer un sport de haute intensité pour en ressentir les effets. Une session de marche rapide ou un peu de yoga auront le même effet, si vous y accordez régulièrement un peu de votre temps.

Enfin, lorsque vous vous sentez fébrile et sentez une crise de panique arriver, sachez que le sport peut là aussi vous aider ! Les médecins s’accordent à dire que lors de ces moments, 20 à 30 minutes d’activité physique suffisent pour vous dépenser et constituer un traitement naturelle efficace contre l’agoraphobie.

6. Approche complémentaire contre l’angoisse mais souvent oubliée : soignez la qualité de votre alimentation

Si vous avez un bon équilibre alimentaire, vous aurez également plus de facilité à tenir l’angoisse à distance ! En effet, le carburant que nous donnons à notre corps constitue ce qui lui permet de rester en forme, et donc de bien fonctionner. Or, si votre organisme fonctionne bien, vous avez moins de raisons de paniquer !

Il est donc nécessaire de veiller à avoir des apports suffisants notamment de :

  • Magnésium
  • Vitamine B
  • Oméga 3
  • Tryptophane

Les carences en magnésium, sources de stress : ¾ des Français concernés

Vous trouverez du magnésium dans les oléagineux, le chocolat noir, les féculents complets, les bananes, certains produits de la mer, les épinards… Il est reconnu que des carences en magnésium peuvent accroître le stress. Cela est d’autant plus préoccupant que pas moins de ¾ des Français seraient concernés !

Les vitamines B pour préserver votre équilibre nerveux

Présentent dans les levures de bière ou les levures alimentaires, les légumes secs, les noix, les abats et autres aliments d’origine animale, les vitamines B contribuent à préserver votre équilibre nerveux.

Diminuez votre exposition à l’anxiété sociale grâce aux oméga-3

Vous trouverez des oméga-3 dans les avocats, les huiles de colza, lin, noix, soja ou germe de blé, le saumon, les graines de lin, les oléagineux… Les oméga-3 ralentissent la production du cortisol, hormone produite en cas de stress.

Le tryptophane, l’acide aminé de la bonne humeur

Le tryptophane est présent dans les produits laitiers, le chocolat, la noix de coco, les bananes, la volaille ou encore le poisson. Cet acide aminé permet la sécrétion de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur, et vous aide donc à réguler vos émotions, notamment l’anxiété chez l’agoraphobe.

Attention néanmoins, il est important de conserver une alimentation équilibrée. Cela implique d’avoir des apports suffisants pour ces différents éléments, mais pas excessifs. Comme le dit le proverbe, le mieux est l’ennemi du bien : inutile donc de vous nourrir uniquement d’oléagineux et de chocolat noir, certes riches en oméga-3, magnésium, vitamines B et tryptophanes, mais qui ne vous permettent pas de combler l’ensemble de vos besoins nutritionnels.

De même, il est important de limiter votre consommation d’aliments trop transformés, trop sucrés ou trop gras, qui à terme nuisent à votre santé. Attention, l’idée n’est pas de les bannir de votre alimentation, ce qui pourrait s’avérer contre-productif ! Simplement d’en avoir une consommation raisonnée. Par exemple, au lieu de dévorer la tablette de chocolat que vous venez d’acheter, sans en apprécier les saveurs, mangez-en seulement quelques carreaux, en vous concentrant sur les sensations qu’ils vous procurent. Et conservez les autres comme “récompense” que vous pourrez savourer après avoir affronté quelque chose dont êtes particulièrement fier.

Les aliments qui aident à guérir de l'agoraphobie : ceux riches en magnésium, en oméga-3, en vitamines B et en tryptophane.
Les aliments à privilégier face à l’anxiété sociale

7. Un des meilleur traitement naturel contre l’agoraphobie : chouchoutez votre sommeil !

Vous le savez probablement, il existe un lien entre le sommeil et l’anxiété. Vous avez peut-être du mal à vous endormir lorsque vous n’arrivez pas à relâcher les tensions liées au stress. De plus, une étude a montré que le sommeil, notamment la phase de sommeil profond, aidait à réguler l’anxiété. Il est donc important de bien dormir pour lutter contre la panique induite par l’anxiété sociale.

Vous êtes victimes de troubles du sommeil ? Sachez que là aussi, la sophrologie peut vous aider. Cela peut même s’inscrire dans votre protocole de gestion de l’agoraphobie. Contactez-moi si vous avez besoin de plus d’informations !

Les traitements naturels contre l’agoraphobie existent, et sont même nombreux. Ils ont fait leurs preuves, et pourront donc également vous aider.

Si vous souhaitez plus de conseils au quotidien, suivez Sophrologie Pratique sur les réseaux sociaux !

Latest Posts

Comment vaincre l’insomnie avec la sophrologie ?
                     By: Katia Gérôme 22 novembre 2022
Trouble du rythme circadien : comment régler son horloge biologique pour réussir à dormir ?
                     By: Katia Gérôme 18 novembre 2022
Comment soigner l’insomnie psychophysiologique ?
                     By: Katia Gérôme 17 novembre 2022
Insomnie et anxiété : comment faire lorsque le cerveau ne veut pas dormir ?
                     By: Katia Gérôme 7 novembre 2022

Ajoutez votre commentaire